Master 2 - Informatique des Organisations Parcours Informatique : Systèmes Intelligents (ISI)

Objectifs :

Le Master ISI est un Master co-habilité avec L'AgroParisTech.
L’objectif de ce parcours est de donner aux étudiants les fondements théoriques et pratiques nécessaires à la conception des futures générations de systèmes informatiques complexes, souvent distribués sur un réseau et destinés au diagnostic, à la conception, à l’aide à la décision. Plus précisément, le but du Master est de former des informaticiens capables de maîtriser les problèmes conceptuels, sémantiques et algorithmiques soulevés par le développement des nouvelles technologies logicielles associées à l’INTERNET : services WEB, systèmes multi-agents, bases de données multibases et distribuées, fouille de données (data mining), entrepôts de données (data warehouse)… Ces nouvelles technologies sont appliquées au développement d’outils logiciels dans INTERNET et le WEB : courrier électronique, agents mobiles, entreprises virtuelles, agents assistants, systèmes d’information coopératifs. Des spécialistes des secteurs de pointe interviennent régulièrement sous forme de cours et de conférences.
Pour réaliser ces objectifs, des enseignements de pointe sont proposés dans quatre domaines fortement interconnectés : les bases de données et le Web, l'intelligence artificielle distribuée, l’extraction de connaissances et l’apprentissage. Les cours intègrent les nouvelles avancées technologiques de l'informatique que sont les systèmes multi-agents, les systèmes multibases et leur interopérabilité sur réseau, les systèmes d’information géographique, la découverte de connaissances à partir de données (exploration de données ou « data mining »), l’organisation des données multimédia.

Stages :

Le stage dure 5 à 6 mois, d’Avril à Septembre dans l’orientation scientifique de l’UE de recherche choisie en majeure. Il est réalisé dans un laboratoire universitaire ou un laboratoire de recherche industriel après accord du responsable de la direction de recherche. Il fait l’objet d’un rapport de stage et d’une soutenance orale devant un jury. Un atelier de recherche (15h) associé au stage est destiné à appréhender les problèmes de recherche liés au stage, à assurer l’encadrement et le suivi des travaux de recherche effectués par les étudiants. Il donne lieu à des séances de 3h au cours du stage, pendant lesquelles les étudiants exposent l’état d’avancement de leurs travaux de stage. Une pré-soutenance est réalisée à mi-parcours.

Secrétariat Stage : Eugénie MARTIN 01 44 05 48 10

International :

Des partenaires étrangers proposent aussi des stages : Carnegie Mellon University (Robotics Institute), Ecole Polytechnique Montréal, IBM Palo Alto, Honda Research Institute, Motorola Palo Alto, UGA (University of Georgia in America), University of New York at Amherst.

Particularités :

Cette formation est l’un des deux parcours de recherche de l'Informatique des Organisations du Master MIDO et, à ce titre, elle est adossée au laboratoire LAMSADE, et à l’Ecole Doctorale EDD.
Elle est aussi adossée à l’UMR-518 INRA/AgroParisTech MIA (Mathématiques et Informatique Appliquées) et à l’Unité Met@risk de l’INRA.
L’originalité de cette formation provient : 

  1. De ses liens particuliers avec les Masters de gestion de Dauphine
  2. De son intégration au sein du laboratoire CNRS LAMSADE (laboratoire de Modélisation des Systèmes pour l’Aide à la Décision). En effet, les thèmes de recherche portent sur le développement d’outils de modélisation des systèmes informatiques complexes largement utilisés dans l’aide à la décision en gestion.

Le fait que nous offrions aux étudiants la possibilité de choisir une UE dans un Master de gestion et d’économie de Dauphine participe à cette intégration en leur donnant la possibilité d’approfondir et de modéliser les processus de décision dans un domaine de gestion (finance, marketing, stratégie, économie). A titre d’exemple, des stages de Master sont proposés en commerce électronique, enchères automatiques, modélisation et simulation de chaînes logistiques.

Conditions d'accès :

Cette formation s'adresse à des étudiants ayant validé les 60 premiers crédits de la première année du Master mention Informatique des Organisations et, plus largement, d’un Master d’Informatique. Sous certaines conditions, les étudiants en 3ème année d’école d’ingénieurs (inscription automatique pour les élèves de l’AgroParisTech), en fin d’école d’ingénieurs ou de commerce (avec de bonnes connaissances en informatique), peuvent être admis en M2. L’accès au parcours est conditionné par l’acceptation du dossier par une commission d’admission propre.

Débouchés professionnels :

Ce master forme :

  1. Des chercheurs se destinant à une carrière universitaire ou à une carrière dans le privé (40%)
  2. Des ingénieurs R&D se destinant à une carrière en entreprises : services informatiques ou SSII (60%, cf site du master)


Les étudiants s’orientent vers des postes d’ingénieurs de recherche-développement dans les services informatiques des banques et sociétés d’assurance (Axa, BNP, BIP, Société Générale, Crédit Lyonnais, Crédit du Nord, etc...), ou des organisations (Caisse des Dépôts et Consignation, CCMSA (Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole), Caisse Primaire d’Assurance Maladie, …), dans les centres de recherche industriels (EDF, CNET, THALES, ALCATEL, RENAULT, SCHLUMBERGER, MOTOROLA, etc...) ou encore dans les SS2I (UNILOG, ILOG, CAP GEMINI, ACKNOSOFT, Eurodoc, etc.) et les entreprises (CANAL+, Ysance, Eugen Systems, sociétés de jeux vidéos, etc.).

Poursuite des études :

Après le Master Recherche, l'étudiant ayant choisi de s'orienter vers la recherche scientifique peut effectuer une thèse. Chaque année, une dizaine d’étudiants préparent une thèse soit au sein de l’école doctorale EDD (laboratoires LAMSADE, CEREMADE), soit dans d’autres laboratoires de recherche. A l'issue de la thèse, l'étudiant conserve encore le choix entre une carrière universitaire et une carrière en entreprise, en France ou à l'étranger.

L'école doctorale EDD
de Paris-Dauphine offre chaque année des bourses de thèse. D'autres financements peuvent être proposés : allocations INRETS, INRIA, IRD, CNET, CNES, etc., et bourse avec les entreprises, appelés bourse CIFRE, sous forme de contrat spécifique avec l'entreprise en question.